particules magnetiques

Cette nouvelle technologie mise au point par deux physiciens allemands s’adresse en premier lieu au secteur médical, afin d’établir un diagnostic précis sur les maladies touchant les tissus mous (artérielles ou cardiovasculaires). Elle permet au chirurgien de suivre en temps réel les effets des manipulations ou des injections de médicaments dans le corps.

Mais d’autres applications peuvent aussi être mises en évidence et tout particulièrement le contrôle de qualité et l’identification de défauts de surface dans l’aéronautique.

–> Lire l’article <–